Adopter la positive attitude au bureau n’est pas toujours facile. À force de côtoyer les mêmes personnes dans les mêmes bureaux toute la semaine, on finit par voir les sourires disparaître sur les visages. La courbe de notre humeur vacille sans vraiment que nous en comprenions les raisons.

Quels sont les facteurs qui rentrent en compte dans notre humeur ? Comment cultiver la bonne humeur au travail ?

L’environnement de travail

L’environnement de travail est l’un des points les plus importants. Si vous êtes au bureau, regardez autour de vous. Votre espace de travail vous permet-il de travailler dans de bonnes conditions ? Avez-vous assez d’espace ? Êtes-vous installé confortablement ? Le niveau sonore n’est-il pas trop élevé ? La luminosité est-elle suffisante ?

Tous ces éléments mis bout à bout contribuent à votre bien-être, et donc votre bonne humeur au travail. Saviez-vous que la lumière vous met de bonne humeur et vous rend plus efficace au travail ? À contrario, le manque de lumière va vous faire sécréter en quantité trop importante l’hormone du sommeil : la mélatonine. Vous perdrez alors toute votre énergie et n’aurez qu’une seule envie… celle de rentrer chez vous et de dormir ! Les bienfaits de la lumière sont prouvés scientifiquement : pour lutter contre les dépressions saisonnières les médecins recommandent la luminothérapie. Cette thérapie par la lumière consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière artificielle.

Environnement de travail

Vous savez ce qu’il vous reste à faire : faire vos pauses à l’extérieur pour faire le plein de lumière naturelle et vous équiper de lampes de bureau si l’éclairage est insuffisant !

Que ce soit par manque de lumière, d’espace ou de confort vous avez mille et une raisons de vous sentir mal au bureau. Ne restez pas frustré si vous pensez pouvoir être mieux installé que vous l’êtes actuellement ! Faites remonter vos remarques et suggestions à votre supérieur, abordez le problème en réunion ou prenez des initiatives si les choses ne changent pas ! Vos collègues, qui sont sûrement du même avis que vous, vous remercieront.

L’attitude vis à vis de vos collègues

  • Dire bonjour au bureau : un geste anodin mais qui toutefois permet de débuter la journée sur une note positive ! Si ce n’est déjà le cas, n’hésitez pas à parcourir tous les bureaux pour prendre le temps de saluer vos collègues un à un.

  • Quoi de plus énervant que de se faire couper la parole ou de voir des collègues concentrés sur leur smartphone au moment où vous prenez la parole en réunion ? Soyez vous-même exemplaire : n’envoyez pas de texto en réunion, sentez-vous impliqué par ce qui est en train de se passer. Des règles élémentaires certes, mais qu’il n’est pas inutile de rappeler…

  • Aidez vos collègues : n’hésitez pas à rendre un coup de pouce à vos collègues et à vous entraider. Ils vous le rendront bien le jour où vous aurez besoin d’eux. Vous tisserez ainsi des liens avec vos collègues en partageant ces moments un peu informels.

  • Prenez le temps pour déjeuner avec vos collègues. Vous avez la manie de déjeuner derrière votre écran ou d’avaler un sandwich en cinq minutes entre deux rendez-vous ? Vous devriez arrêter ! Il est prouvé que les déjeuners pris ensemble permettent de souder les équipes ! Ce sont des moments privilégiés pour échanger avec vos collègues autour de sujets autre que le travail (sisi, on vous promet ça fait du bien de temps en temps !)

Collaboration

Soyez vous-même positif

Un problème de transport, une météo déplorable… de quoi vous mettre en rogne ! Même si de nombreux facteurs externes jouent sur votre humeur vous êtes le seul maître de votre humeur. Vous ne devez pas céder à l’envie de râler à tout bout de champ dès que quelque chose ne va pas. En vous plaignant, vos collègues ressentent de l’empathie pour vous et s’imaginent à votre place. De ce fait, ils se sentent mal à leur tour. Attention donc à ne pas plomber l’ambiance générale avec vos soucis quotidiens. Si vous ne dégagez pas quelque chose de positif, vos collègues vous fuiront et voudront passer le moins de temps possible à vos côtés. En râlant, c’est aussi sur votre propre moral que vous agissez. En étant positif vous vous entourerez de personnes elles-mêmes positives : un vrai cercle vertueux !

Bref…

La bonne humeur au travail est avant tout un état d’esprit auquel chacun d’entre nous doit s’exercer.

Tous les chefs d’entreprise aspirent à une ambiance générale qui puisse satisfaire ceux qui travaillent dans l’entreprise afin d’éviter des démissions trop régulières liées à une mauvaise ambiance. Ces démissions pourraient être néfastes pour l’entreprise à long terme : elles sont un vrai gouffre financier pour l’entreprise qui doit continuellement recruter et former de nouveaux salariés. Autant d’argent qui aurait pu être investi pour améliorer le bien-être des salariés.

Cultiver la bonne humeur au travail : vous avez tout à y gagner !